BlackBerry Q10

La marque canadienne fait des efforts pour revenir sur le marché du téléphone mobile, en témoigne sa dernière mise en vente, le BlackBerry Q10, un téléphone qui fait le pont entre le passé et le présent. Sur la plupart des fonctions, le Q10 court toujours après ses concurrents.

Les caractéristiques principales

A la différence des modèles précédents mis sur le marché, le BlackBerry Q10 est caractérisé par son système BlackBerry 10.2. Il devance sur plusieurs points le système précédent. Le téléphone est doté de deux cœurs Qualcomm MSMB960 de fréquence 1,5 GHz. Le tout est suivi d’une puce graphique Qualcomm Adreno 225. Le Blackberry Q10 est doté d’une mémoire interne de 16 Go augmentable avec une carte SD. Sa mémoire vive est de 2 Go.

Un peu plus modeste, la taille de l’écran est de 3.1 pouces, de type Super AMOLED. C’est un téléphone qui a une définition de 720 x 720 px pour une résolution de 328 ppp. Pour les connectiques de sorties, il embarque un Wi-Fi, un Bluetooth 4.0, un support NFC, un infrarouge, et une entrée USB.

En ce qui concerne les caractéristiques multimédia, le BlackBerry Q10 est équipé d’une caméra avant et d’un appareil photo de 8 MP disposant d’un flash. Son format d’enregistrement pour les vidéos est de 1920 x 1080 px. Pour la caméra frontale, l’utilisateur devra se contenter de 2 MP. En outre, le Q10 intègre une batterie amovible de 2100 mAh.

Ce qu’il faut en retenir

En premier point, il faut dire que le BlackBerry Q10 renoue avec le clavier physique caractéristique des téléphones de la marque. Le Bold Style y est, ce qui en optimise la saisie. Ce qui est absent sur ce clavier, c’est la touche retour, ce qui oblige l’utilisateur à avoir recours à l’écran pour procéder. Aussi, certains utilisateurs pourraient-ils être déçus si l’on tient compte de la petite taille de l’appareil. Cet inconfort peut prendre se ressentir au moment de naviguer sur internet. La plupart des téléphones aujourd’hui sont dotés d’un écran plus ou moins large. Cependant, la résolution, la clarté de la lecture et de l’affichage des couleurs ne sont pas à remettre en cause.

Un autre élément qui reste moyen malgré les efforts de BlackBerry, c’est son nouveau système 10.2. Malgré le grand saut, il reste moyen en comparaison des softwares Android, Windows phone et iOS. Cela dit, le Q10 dispose d’un HUB un peu plus complet que celui des autres téléphones. Au niveau de l’autonomie, le Blackberry Q10 est bien plus optimisé que son prédécesseur, le Z10.