La marque à la pomme se répand de plus en plus à travers le monde. Aujourd’hui, Mac est l’un des produits d’Apple qui font sa grande notoriété. Alors que Mac OS permet aux utilisateurs de ce portatif de voir la majorité des fichiers qu’il contient, d’autres ne sont pas immédiatement accessibles dans le Finder. Ceux-ci sont cachés pour éviter les modifications ou la suppression par inadvertance. Comment donc accéder à ces données cachées ?

    Comprendre les fichiers cachés

    De manière générale, il est préférable de laisser ces fichiers à moins qu’il n’y ait une bonne raison d’y accéder. Si vous ressentez le besoin de vous mêler de ces éléments cachés sans aucun objectif constructif, il est conseillé de ne pas le faire sur des systèmes critiques et de sauvegarder à l’avance, au cas où des données seraient perdues.

    Lorsque vous effacez les divers fichiers qui se sont accumulés sur votre Mac au fil du temps, vous remarquerez peut-être qu’il semble y avoir plus de fichiers stockés sur votre ordinateur que vous ne pouvez en voir.

    En fait, les fichiers cachés représentent votre propriété privée sur Mac. Certains contiennent des informations Mac OS critiques. Il importe donc de faire preuve de prudence lorsque l’on veut y accéder.

    Ouvrir le Finder et accéder aux dossiers ou fichiers cachés

    C’est la solution la plus connue. Le Finder est ce logiciel qui vous permet d’accéder aux différents fichiers sur votre ordinateur. Cette méthode ne devrait vous prendre qu’une minute ou deux. Pour y arriver :

    • cliquez sur le Finder dans la barre d’outils inférieure (l’icône de visage en demi-teinte) ;
    • dans la barre d’outils latérale, sélectionnez le nom de votre Mac (sous « Emplacements ») ;
    • faites un double-clic sur « Macintosh HD » pour accéder à votre disque dur ;
    • appuyez sur les touches CMD + Maj. + point (.) pour afficher les fichiers cachés ;

    Dès que vous réalisez la commande, les fichiers cachés apparaîtront grisés à l’écran.

    L’affichage des fichiers cachés sur Mac dans le terminal

    Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le terminal, il s’agit essentiellement d’un système de ligne de commandes qui vous permet de prendre le contrôle de votre système d’exploitation et d’interagir avec lui.

    Pour les non-initiés, ce sera une méthode plus compliquée qui ne vaut probablement pas la peine. Mais si vous utilisez déjà le terminal Mac, vous constaterez peut-être que ce processus est un peu plus rapide.

    Ouvrez le Terminal. Si vous ne l’avez pas ajouté à votre dock, vous pouvez le trouver en cliquant sur le tableau de bord et en recherchant « Terminal » pour le trouver. Collez la commande ‘defaults write com. apple. finder AppleShowAllFiles – bool true’. Ensuite, vous validez en appuyant la touche entrée du clavier. Vous saisirez alors la commande « kill all Finder » et validez pour rouvrir le Finder et voir tous les fichiers cachés.

    Pour rendre les fichiers à nouveau cachés, remplacez simplement « true » par « false » dans la commande d’origine.

    Vous pouvez également choisir de masquer les fichiers en ouvrant le terminal, en collant « chflags hidden » puis en appuyant sur la touche espace. Ensuite, faites glisser les fichiers que vous souhaitez masquer sur l’écran du terminal et appuyez sur la touche entrée pour les masquer.