enceinte-monitoring

Qu’est ce qu’une enceinte de monitoring ? (Définition + Explications)

Vous souhaitez obtenir des informations sur les enceintes de monitoring et savoir qu’est ce que c’est et à quoi cela peut il servir ? Retrouvez ci-dessous, nos explications et définition d’une enceinte de monitoring.

Qu’est-ce qu’une enceinte de monitoring ?

Il existe plusieurs types d’enceintes, les enceintes Hifi et les enceintes de monitoring. Les enceintes de monitoring n’ont pas la même utilité qu’une enceinte de salon que l’on considérera comme une enceinte Hifi.

Les enceintes de monitoring sont utilisés dans les studios d’enregistrement ou les home-studios par des professionnels de la musique. C’est un équipement indispensable des producteurs de musique dans le but d’obtenir un son le plus clair et le plus proche possible de leurs productions.

Ces enceintes de monitoring sont incontournables et sont accessibles aujourd’hui à des prix relativement bas, vous pouvez les utiliser dans l’optique d’un studio MAO, pour écouter de la musique, pour produire de la musique ou encore pour jouer à des jeux vidéos ou regarder la télévision.

Ces types d’enceintes sont fabriqués et designer pour ne pas avoir de tonalité qui va dénaturer la production musicale, les sonorités seront proches de ce que vous pouvez entendre avec un bon casque.

Les enceintes de monitoring peuvent être actives ou passives, c’est à dire qu’elles seront préamplifiés ou auront besoin d’un amplificateur pour les faire fonctionner. Elles possèdent en général, un tweeter ainsi qu’un Woofer pour les basses.

Quel est l’utilité d’une enceinte de monitoring ?

L’utilité d’une enceinte de monitoring est de pouvoir écouter une production musicale sans avoir d’éléments extérieurs qui vont modifier les sonorités liés à votre logiciel ou studio de production.

Dans le traitement des sons, qu’il soit question de mixage ou de mastering, il faut que l’ingénieur de son ait un retour non coloré de ce qui a été enregistré.

En termes simples, pour que le travail soit réussi, il faut que les sons enregistrés soient perceptibles dans les moindres détails, que chaque instrument qui a été joué soit audible.
C’est sur ce point que les enceintes de monitoring se différencient fondamentalement des enceintes ordinaires qui, elles, sont conçues pour embellir le son, quitte à le dénaturer quelque peu.

Ainsi, l’enceinte de monitoring apparaît comme un instrument à caractère neutre, en même temps qu’il peut être analytique. En effet, il permettra, selon son degré d’optimisation, de réaliser un mix et un mastering qui rendront le son éligible sur l’ensemble des plateformes de diffusion qui existent.

Quels sont les objectifs d’une bonne enceinte de monitoring ?

Il existe plusieurs marques et modèles d’enceintes de monitoring. Autant dire qu’elles ne se valent pas toutes. Alors que certaines seront plus optimisées sur les basses, d’autres le seront sur les tweeters.

C’est pour cela qu’il est très important de faire attention au moment de faire le choix de son matériel de travail. Pour un studio professionnel, il est formellement recommandé d’investir dans un appareil haut de gamme pour s’éviter des déconvenues.

En somme, une enceinte de monitoring permettra donc à son utilisateur de :

  • entendre avec clarté chacune des pistes qui ont été enregistrées. Cela prend en compte les programmations tout comme les instruments qui ont été enregistrés en live, à commencer par la voix.
  • disposer d’une certaine marge de manœuvre pour procéder à la correction des erreurs ainsi qu’à l’égalisation des niveaux sonores et des fréquences.
  • éviter au son de subir des distorsions ou de révéler des imperfections quand il sera joué sur des supports différents.