A quoi sert une enceinte de monitoring ?

Il existe plusieurs types d’enceintes. Celles dites de monitoring sont des appareils qui trouvent leur utilité ailleurs que dans un salon. Si vous avez l’habitude des studios d’enregistrement, alors vous en avez déjà certainement vue une.

Qu’est-ce qu’une enceinte de monitoring ?

Pour peu que l’on ait un studio, qu’il soit Home ou de haut standing, les enceintes de monitoring y sont des équipements incontournables.

Dans leurs aspects externes, ces appareils ressemblent fort bien à des enceintes ordinaires, mais à l’intérieur, elles sont composées de filtres et d’amplificateurs intégrées. En général, on y distingue deux amplificateurs, une de type tweeters et l’autre pour les basses.
Les enceintes de monitoring sont des enceintes actives.

A présent que l’appareil est présenté et que vous savez mieux de quoi il est question, il importe de mettre en lumière l’utilité de ce type d’enceintes.

Quel est son utilité ?

Dans le traitement des sons, qu’il soit question de mixage ou de mastering, il faut que l’ingénieur de son ait un retour non coloré de ce qui a été enregistré.

En termes simples, pour que le travail soit réussi, il faut que les sons enregistrés soient perceptibles dans les moindres détails, que chaque instrument qui a été joué soit audible.
C’est sur ce point que les enceintes de monitoring se différencient fondamentalement des enceintes ordinaires qui, elles, sont conçues pour embellir le son, quitte à le dénaturer quelque peu.

Ainsi, l’enceinte de monitoring apparaît comme un instrument à caractère neutre, en même temps qu’il peut être analytique. En effet, il permettra, selon son degré d’optimisation, de réaliser un mix et un mastering qui rendront le son éligible sur l’ensemble des plateformes de diffusion qui existent.

Les objectifs d’une bonne enceinte de monitoring

Il existe plusieurs marques et modèles d’enceintes de monitoring. Autant dire qu’elles ne se valent pas toutes. Alors que certaines seront plus optimisées sur les basses, d’autres le seront sur les tweeters.

C’est pour cela qu’il est très important de faire attention au moment de faire le choix de son matériel de travail. Pour un studio professionnel, il est formellement recommandé d’investir dans un appareil haut de gamme pour s’éviter des déconvenues.

En somme, une enceinte de monitoring permettra donc à son utilisateur de :

  • entendre avec clarté chacune des pistes qui ont été enregistrées. Cela prend en compte les programmations tout comme les instruments qui ont été enregistrés en live, à commencer par la voix.
  • disposer d’une certaine marge de manœuvre pour procéder à la correction des erreurs ainsi qu’à l’égalisation des niveaux sonores et des fréquences.
  • éviter au son de subir des distorsions ou de révéler des imperfections quand il sera joué sur des supports différents.